ACTUALITÉS :  

Les actualités de Fluides & Transmissions...

Le groupe Airflux affiche ses nouvelles ambitions


Le Groupe Airflux vise à devenir un acteur majeur dans la vente de solutions et de services liés à la compression et au traitement de l’air et des gaz. En mars 2017, Airflux (production de fluides industriels) et Chaumeca (équipements de traitement de l’air et des gaz) ont allié leurs forces et leur savoir-faire. Avec près de 300 collaborateurs répartis sur 32 agences, un réseau de 80 techniciens de maintenance, 15.000 clients et 55 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017, la nouvelle entité entend aujourd’hui confirmer sa croissance et son positionnement récemment pris dans les énergies renouvelables. Airflux entend réaliser un chiffre d’affaires par croissance externe entre 65 et 70 millions d’ici 2019, puis entre 80 et 85 millions d’euros à l’horizon 2021. L’entreprise vise l’ouverture de 5 nouvelles centrales biogaz d’ici fin 2018, puis de 18 autres d’ici fin 2019.
« En complément de nos métiers traditionnels dans la compression et le traitement de l’air et des gaz, nous avons pris un virage stratégique pour constituer une entreprise de taille intermédiaire fondée sur l’économie circulaire et la production d’énergies renouvelables », explique Rémy Rochard, vice-président du Groupe Airflux.
L’entreprise, qui prévoit de recruter 40 nouveaux collaborateurs en 2018, principalement sur des postes de techniciens de maintenance et de commerciaux, met en place des formations en alternance et diplômantes avec l’école d’ingénieurs Icam à Lille. Après la création d’une filière en alternance de formation de chaudronnier soudeur, sera ouverte en septembre 2018 une formation en alternance de Chargé de Maintenance des Systèmes Numériques Industriels. « Etoffer nos équipes et nous entourer de collaborateurs engagés est une réelle priorité », affirme Serge Boutry, président du Groupe.

Mayr Festo