ACTUALITÉS :  

Les actualités de Fluides & Transmissions...

Des roulements NSK pour une usine de biogaz


Dans une usine de valorisation de végétaux, une usine de biogaz est chargée de transformer le méthane résultant de la fermentation des matières résiduelles en énergie électrique et en chaleur. Un tamis rotatif filtre les matières grossières et non-fermentescibles. Les roulements utilisés jusqu’alors, à billes à gorges profondes et joints d´étanchéité à frottement (2 roulements par rotor et 2 roulements par tamis), devaient être remplacés toutes les six semaines environ. Consultée, NSK a détecté des défaillances dues à la contamination des chemins de roulement et préconisé l’emploi de roulements à billes à gorges profondes Molded-Oil.

Ces roulements se caractérisent par un lubrifiant incorporé à une résine polyoléfine, empêchant toute pénétration de liquide et de particules contaminantes et garantissant ainsi de plus longues périodes de fonctionnement sans entretien. Leur matériau de base libère le lubrifiant lentement assurant ainsi une lubrification suffisante sur une longue période. L´utilisation de joints d´étanchéité DDU contribue également à bloquer l´infiltration des contaminants. Protégés par des boitiers en inox, la durée de vie des roulements est multipliée par deux par rapport aux roulements à lubrification classique à la graisse.
L´usine de biogaz fonctionne désormais sans problèmes, avec un nombre annuel de remplacements de roulements et de pannes très inférieur et nettement moins de temps de production perdu. Compte tenu de ces facteurs, l´économie annuelle s´élève à 19.200 €.

KTR Prensapire