ACTUALITÉS :  

Les actualités de Fluides & Transmissions...

Un nouveau concept de maintenance prédictive pour la robotique


Mitsubishi Electric met l’accent sur les avantages que les robots peuvent tirer des avancées de la maintenance prédictive en matière de réduction des coûts opérationnels, d’augmentation de la productivité et d’amélioration de l’efficacité des processus. La solution de Mitsubishi Electric dédiée à la maintenance prédictive pour les robots utilise la plateforme Al d’IBM Watson. Cette dernière se sert de modèles de maintenance prédictive, de simulation numérique et d’extrapolation des tendances pour fournir des informations sur l’entretien, reposant sur l’état d’usage et d’usure effectifs. Ce point est particulièrement pertinent lorsqu’il s’agit de robots dont les utilisateurs ne sont pas toujours conscients qu’une maintenance périodique soit requise.
Selon Mitsubishi Electric, la mise en œuvre d’un robot en mode mains libres accroît l’efficacité des interventions de maintenance. Les communications entre le robot et l’utilisateur par l’intermédiaire du cloud sont à double-sens, ouvrant la voie aux commandes vocales du robot qui apportent une assistance accrue aux opérations d’entretien. Les interventions de maintenance sont optimisées en utilisant des lunettes intelligentes qui permettent de guider l’opérateur vers les tâches qui doivent être effectuées. Les lunettes montrent des dessins en CAO des différentes parties du robot, superposées au robot lui-même. Les lunettes peuvent aussi afficher le manuel de maintenance et des instructions individualisées.
Mitsubishi Electric insiste également sur la sécurité intégrée qui aide les constructeurs à optimiser la surface au sol, à renforcer la productivité et réduire les temps d’arrêt tout en préservant un environnement sécurisé pour les opérateurs.

KTR Prensapire