ACTUALITÉS :  

Les actualités de Fluides & Transmissions...

Pré-sertissage et sertissage des bagues taillantes


La Machine SPR-PRC-POC Stauff Press permet le pré-sertissage et le sertissage final des bagues taillantes des séries extra-légère (LL), légère (L) et lourde (S) selon la norme ISO 8434-1/DIN 2353 sur des extrémités de tubes de diamètres extérieurs compris entre 4 et 42 mm.
Elle a été conçue comme un dispositif robuste sur table pour un fonctionnement en continu dans l’atelier. Elle utilise des plaques de butée FI-GP résistantes à l’usure, spécialement conçues avec le nez de sertissage FI-MFK pour l’assemblage assisté par machine.
La commande combinée Pression/Course permet de surveiller l’usure des outils de sertissage avant qu’ils puissent avoir une influence négative sur le résultat de l’assemblage. « La durée de vie maximale des outils est assurée par une manipulation minutieuse des composants et l’utilisation simple de la machine à sertir mais aussi par d’autres facteurs tels que le stockage (protection contre la contamination et la corrosion), le nettoyage régulier, une lubrification adéquate et une préparation minutieuse des fins de tubes avant le sertissage (découpe, ébavurage et le nettoyage) », précise la société Stauff.
Du fait de temps courts pour les changements d’outils, le sertissage en série des bagues taillantes ainsi que le sertissage de petites et moyennes quantités peuvent être réalisés avec un niveau élevé d’efficacité économique, de reproductibilité et de fiabilité. Entre autres, grâce aux transpondeurs RFID intégrés dans les plaques de support pour l’identification automatique de la taille de l’outil standard et à l’interrupteur de contact de l’outil. Les processus de sertissage peuvent être automatiquement lancés et terminés en poussant simplement le tube dans le nez de sertissage sans avoir à appuyer sur les boutons. La zone d’assemblage est sécurisée contre les interférences par des cellules photo-électriques.

Le panneau de commande permet de choisir entre le pré-sertissage et le sertissage final à tout moment. Lors de l’utilisation du pré-sertissage à 50% assisté par la machine, l’installateur doit terminer manuellement le sertissage en serrant l’écrou de 180° (correspondant à ½ tour) au-delà du point dur. Avec le sertissage final assisté par la machine, la bague est déjà entaillée à 100% dans le tube et l’installateur a plus qu’à serrer l’écrou de 30° (1/12 tour). « Le sertissage final (100%) minimise le risque d’erreurs et les risques de fuites en résultant qui peuvent souvent conduire à des temps d’arrêts des machines qui coutent cher et impactent l’environnement », insiste Stauff. En cas de montage incorrect ou incomplet, où les paramètres de pression et de distance s’écartent sensiblement des valeurs enregistrées dans la machine, le processus d’assemblage s’arrête automatiquement et affiche un message d’avertissement sur le panneau de commande.

Siam Prensapire